Si vous rêvez de passer plusieurs semaines de voyage en Thaïlande, vous êtes au bon endroit. Retrouvez donc sur cette page une série d’articles consacrés à mon itinéraire en Thaïlande ainsi qu’une série d’idées de visite à effectuer lors de votre voyage.

Pour retrouver toutes les informations pratiques à connaître avant de prévoir son voyage en Thaïlande, je vous renvoie vers mon articleVisiter la Thaïlande : informations pratiques.

J’ai eu la chance d’explorer la Thaïlande lors d’un voyage de six mois en 2023. Cette expérience m’a permis de découvrir ce pays sous toutes ses facettes, en prenant le temps de m’imprégner de chaque instant. Je vous propose dans cet article un itinéraire d’un mois. Vous pouvez le moduler en fonction de vos envies et de la durée de votre voyage. C’est parti !


Guide Thaïlande : Mon itinéraire détaillé étape par étape

Disclaimer : cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.


Introduction

La Thaïlande est une destination étonnante qui a beaucoup à offrir aux voyageurs, que ce soit pour un séjour de quelques semaines ou pour une exploration à long terme du pays.

Nous avons passé 7 semaines en Thaïlande. Ce que nous retenons, ce sont les différences significatives entre le nord et le sud du pays d’un point de vue culturel, religieux, naturel et financier. C’est ce qui fait la beauté et la diversité de ce pays.

Bien que le tourisme soit très présent en Thaïlande, nous avons découvert un pays qui regorge de surprises tant naturelles que culturelles.

Pourquoi donc voyager en Thaïlande ?

  • Les îles thaïlandaises sont réputées pour leurs plages magnifiques, leur ambiance décontractée et leurs excellentes activités, telles que la plongée sous-marine.
  • La Thaïlande est bon marché par rapport à d’autres d’îles tropicales.
  • Les Thaïlandais sont généralement très accueillants, d’où leur surnom de « pays du sourire« .
  • La nourriture est exceptionnelle.

Conseils d’itinéraires du nord au sud en Thaïlande

N’essayez pas de trop en faire avec un itinéraire trop chargé. La Thaïlande est un pays très étendu et les transports peuvent vite être longs d’un point à un autre. Par exemple, pour se rendre sur l’île de Koh Phangan depuis Bangkok il faut près de 10h de transport a moins que vous preniez l’avion.

Itinéraire « classique » de 2 à 3 semaines pour découvrir la Thaïlande du nord au sud

L’itinéraire le plus plébiscité et qui permet d’avoir un bel aperçu de la Thaïlande entre ville, nature et plage pour un premier voyage au pays du sourire :

  • 2-3 jours dans la capitale de Bangkok.
  • 1-2 jours à la découverte des temples d’Ayutthaya, avant de prendre le train de nuit jusqu’à Chiang Mai.
  • 3-4 jours pour visiter le nord avec Chiang Mai / Chiang Rai.
  • S’envoler vers les îles du sud de la Thaïlande, de quelques jours à 1 semaine en prenant l’avion depuis Chiang Mai (Chiang Mai > Phuket ou Chiang Mai > Krabi). Depuis Phuket ou Krabi vous aurez l’opportunité de découvrir de magnifiques îles comme celle de Koh Lanta, Koh Lipe, Koh Phi Phi,… Ou, vous pourrez également vous prélasser aux îles Trat (Koh Kood, Koh Chang et Koh Mood). Ces îles sont joignables depuis Bangkok en 8 heures de bus + bateau. Ce sont 3 îles paradisiaques, que je recommande !

Mon itinéraire d’un voyage de 7 semaines en Thaïlande

Pour vous aider à planifier votre voyage, voici un aperçu de mon itinéraire en Thaïlande.

J’ai indiqué le nombre de jours que j’ai passés dans chaque destination, la façon dont j’ai voyagé entre les destinations et le prix des transports. Je tiens à préciser que nous sommes arrivés depuis l’île de Langkawi en Malaisie.

Cet itinéraire de voyage en Thaïlande a été réalisé sans location de voiture. En effet, il est facile de se déplacer en transports en commun et transferts.

  • Jours 1 – 3 : Koh LipeTransport : bateau (2 h 30)
  • Jour 4 – 7 : Koh Lanta Transport : bateau (2 h 30)
  • Jours 7 – 12 : Région de Krabi Transport : bateau (2 h 30)
  • Jours 12 – 15 : Koh Tao – Transport : bus + bateau (7 h 00)
  • Jours 15 – 19 : Koh PhanganTransport : bateau (1 h 30)
  • Jours 19 – 22 : Bangkok Transport : Par bateau et bus (12h)
  • Jour 22 – 23 : AyutthayaTransport : minivan (1 h 30)
  • Jour 23 – 27 : Chang Mai Transport : Train (9h)
  • Jour 27 – 28 : Chang RaiTransport : bus (3 h 30)
  • Jour 28 – 45 : îles dans la province de TratTransport : minivan (6h) et bateau (45 min)

Tous nos trajets ont été réservés via le site 12go.

itinéraire Thailande

Mon itinéraire en Thaïlande détaillé étape par étape


📍​ Koh Lipe – 3 nuits

Koh Lipe est l’île la plus au sud de la Thaïlande et se trouve presque à la frontière avec la Malaisie. Cette île perle fait partie, avec Koh Adang et de nombreuses autres petites îles des environs, du parc national de Tarutao et est donc protégée par la nature.

Ce qui rend Koh Lipe unique en Thaïlande, ce sont certainement ses plages à couper le souffle. Les couleurs bleu turquoise de la mer et le sable blanc ont valu à ce paradis le surnom de « Maldives de Thaïlande ». Grâce à sa taille de seulement 4 kilomètres carrés, vous pouvez confortablement marcher d’une plage à l’autre.


Comment se déplacer sur l’île de Koh Lipe ?

Koh Lipe est suffisamment petite pour que vous puissiez vous rendre à pied à n’importe quelle plage en moins d’une heure. Vous pouvez aussi prendre un tuk-tuk si vous n’avez pas envie de marcher.


Quelques incontournables à faire sur l’île de Koh Lipe 

  • Randonnée du point de vue de Koh Adang. Koh Adang, c’est le Koh Lipe d’il y a 10 ans et se trouve en face de Koh Lipe. C’est un coin de paradis, non développé, et c’est un endroit où, même les jours de grande affluence, vous partagerez une immense étendue de sable blanc avec pas plus de 10 personnes. Vous pouvez en faire une excursion facile d’une demi-journée ou d’une journée entière. Le point de vue de Koh Adang est une montée raide vers un belvédère. La randonnée comporte trois points de vue : le troisième est l’attraction principale et offre une vue épique de Koh Lipe. Si vous souhaitez y passer la nuit, sachez que le Koh Adang Resort est le seul véritable complexe hôtelier de l’île. Vous pouvez y camper également ou loger dans un bungalow de base de l’île. Se rendre de Koh Lipe à Koh Adang est simple. Prenez un bateau à longue queue depuis : Pattaya beach, La plage de Sunrise beach ou Sunset beach. Vous pouvez aussi Louez un bateau pour 1 200 THB (40 USD) pour la journée entière. Le bateau de Koh Lipe à Koh Adang ne prend que 15 minutes environ.
  • Farniente sur les plages de koh Lipe. L’île compte trois plages principales, incluant Sunset Beach, Sunrise Beach et Pattaya Beach. L’île étant assez petite, vous pouvez faire le tour de toutes les plages en une journée. Koh Lipe n’est pas surpeuplée, comme certains le disent, et vous trouverez toujours suffisamment d’endroits tranquilles pour vous détendre.
  • Se promener sur la rue principale de l’île, la Walking street. C’est une rue étroite qui regorge de bars sympathiques, de délicieux restaurants, de cafés, de magasins, d’écoles de plongée,..

Point de vue : Continuez jusqu’au Serendipity resort, vous trouverez la plage Maricilla. Depuis la grimpez les quelques marches du ressort pour arriver au point de vue (localisation ici).

Conseil : Le Bloom Cafe & Hostel est l’une des auberges de jeunesse les plus accueillantes et les mieux notées de l’île. Les clients apprécient l’ambiance chic, la propreté et l’emplacement.


Mes bonnes adresses à Koh Lipe

Sur l’île vous aurez le choix pour les bbq de fruits de mer sur la walking street. Nous vous recommandons le restaurant King Crab restaurant pour de délicieuses brochettes de poulet et ou de poisson.

Je recommande également le restaurant Bombay Indian pour un repas indien succulent !


📍​ Koh Lanta – 3 nuits

Depuis Koh Lipe, de nombreuses liaisons en bateau sont assurées vers Koh Lanta (à réserver dans votre logement ou en bureau touristique ou via le site 12go).

C’est la destination idéale pour se détendre sur la plage et profiter de couchers de soleil impressionnants. L’atmosphère y est plus décontractée. Les forêts de mangroves au nord-est et la côte rocheuse au sud-ouest font de Koh Lanta une île diversifiée et passionnante.


Que faire à Koh Lanta ?

  • Louer un scooter pour faire le tour de l’île et de ses plages.
  • Faire une excursion à la journée : plusieurs excursions sont proposées par les hébergements et bureaux touristiques. Vous pouvez également réserver ces activités via mon lien GetyourGuide plus bas.
  • Visiter la vieille ville de Koh Lanta : La visite de la vieille ville de Koh Lanta est l’une des meilleures choses à faire à Koh Lanta. Située à l’est de l’île, elle est principalement habitée par des familles thaïlandaises et chinoises.
  • Visiter le Parc national de Koh Lanta : Un autre lieu important de Koh Lanta est le parc national de Mu Ko Lanta, situé à l’extrême sud de l’île. Le trajet jusqu’au parc est très pittoresque et, avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir des singes en chemin. La dernière attraction du parc national est le phare de Koh Lanta, qui est presque devenu un point de repère de l’île. Droit d’entrée : 200 bahts – heures d’ouverture : 8 : 30 h à 18 : 00 h.

Mes bonnes adresses à Koh Lanta

  • Restaurant Yawee, nous sommes retournés trois fois et tout était vraiment bon !
  • Nous avons logé au Baan Suan Rim Klong, que nous conseillons si vous disposez d’un scooter.

📍​ Krabi – 4 nuits

Depuis Koh Lanta, de nombreuses liaisons en bateau sont assurées vers la Thailande continentale (à réserver dans votre logement ou en ligne via 12go).

Krabi est probablement l’un des endroits les plus populaires à visiter en Thaïlande. Avec ses falaises calcaires verticales, ses magnifiques plages cachées et toutes les îles étonnantes que l’on peut visiter, il est difficile de ne pas recommander cet endroit.

Que vous soyez amateur d’adrénaline, de randonnée ou de plage, la région de Krabi a tout pour vous plaire. Si vous êtes à la recherche d’une aventure, vous pouvez faire de l’escalade, si vous aimez les randonnées dans la nature, les points de vue ne manquent pas et si vous souhaitez simplement passer des vacances reposantes au paradis, vous serez entouré de plages et d’îles magnifiques.


Que faire dans la région de Krabi ?

  • Ao Nang et sa plage : C’est la ville dans laquelle je vous recommande de loger, même si très touristique. Elle possède de nombreux commerces, boutiques, bars et restaurants. Sa plage est très longue et agréable. Le soir, les couchers de soleil sont superbes. Vous pouvez aussi loger sur l’île de Railay, beaucoup plus calme que Ao Nang.
  • 1 journée à Railey, découvrir ses plages et peut-être faire un peu d’escalade. Des long tail boats (bateaux) assurent la liaison pour 200 bahts/personne aller et retour depuis la plage d’Ao Nang. Le bateau part lorsque 8 personnes attendent d’embarquer. Si vous vous rendez à Railey, n’hésitez pas à marcher jusqu’à la plage de Tonsai beach, qui est moins peuplé que la plage principale de Railey.
  • 1 journée d’excursion à travers les îles. Voir les options ci-dessous.

📍​ Koh Phangan – 6 nuits

C’est un coin de paradis tropical avec des retraites de yoga, des bars, des routes poussiéreuses et venteuses avec des criques de sable blanc cachées derrière des rangées de palmiers – il y règne une atmosphère hippie !

Cette île thaïlandaise ne se résume pas à sa célèbre fête de la pleine lune et à sa réputation de paradis des routards.


Que faire à Koh Phangan ?

  • Faire une retraite spirituelle : Voir mon article (disponible bientôt).
  • Le point de vue Bottle beach : La randonnée jusqu’au point de vue de Bottle Beach constitue une expérience unique à Koh Phangan. Il combine tout : une nature spectaculaire, une promenade apaisante dans la jungle, l’aventure et une vue à couper le souffle sur l’une des plus belles plages de Koh Phangan : Bottle Beach.
  • Chaloklum beach : Chaloklum, au nord, est avant tout un village de pêcheurs. Le village principal de Chaloklum est situé au milieu de la plage. Il y règne une ambiance locale et on y croise de nombreux pêcheurs avec leurs bateaux à longue queue. Pour éviter les bateaux, vous pouvez nager aux extrémités ouest et Est de la baie. Le sable est blanc, il y a beaucoup de palmiers et c’est assez calme.
  • Découvrir les plages de Koh Pha Ngan : Comme Haad Salad, Thong Nai Pan, Bottle Beach… La plage de Haad Rin (connue pour accueillir la full moon party).
  • Explorez le marché local de Thong Sala pour découvrir la culture locale et déguster des plats thaïlandais traditionnels. Vous y trouverez également de nombreux souvenirs.

Ou loger à Koh Phangan ?

Il y a des logements pour tous les budgets sur Koh Phangan. L’endroit où vous souhaitez séjourner sur l’île dépend de ce que vous recherchez. Si vous êtes un fêtard et que vous ne venez que pour les fêtes, la meilleure option est de séjourner dans le Sud, près de la plage de Haad Rin. En revanche, si vous êtes plutôt un amoureux de la nature et que vous vous rendez à Koh Phangan pour vous détendre, manger sainement, faire du yoga et vous rapprocher de la nature, il vaut mieux vous installer sur la côte nord-ouest.


Mes bonnes adresses sur Koh Phangan

  • Yams kitchen : Nourriture délicieuse et bon marché. Propriétaire très sympathique et souriant Yam. L’endroit est proche de la mer, c’est un endroit idéal pour admirer le coucher de soleil.
  • Kaif : Kaif est un café branché qui sert des pâtisseries fraîches et des petits-déjeuners avec une belle terrasse en face de la mer.

📍​ Koh Tao – 3 nuits

Koh Tao, difficile de ne pas décrire cette île comme un paradis. Avec ses plages paradisiaques, ses points de vue à couper le souffle, et ses spots de plongée, l’île à tout pour plaire ! C’est mon coup de cœur !

Son nom signifie « l’île de la tortue« , mais personne ne sait vraiment si c’est à cause de sa forme ou si des tortues venaient bel et bien pondre sur la plage. Koh Tao a longtemps été peu habité, puis est devenu une prison politique à partir des années 30. 15 ans plus tard, le premier ministre de l’époque obtient la grâce royale pour tous les prisonniers. L’île est à nouveau abandonnée, jusqu’aux années 90 où quelques touristes débarquent alors.

Le seul bémol que j’ai trouvé par rapport à l’île de Koh Tao, c’est que la plupart des plages et points de vue sont payants.


Comment se rendre sur l’île ?

Koh Tao n’est accessible que par bateau ou par ferry. Depuis la Thaïlande continentale, il y a deux embarcadères de ferry qui partent pour Koh Tao : Chumphon et Surat Thani. Depuis Koh Phangan et Koh Samui, vous pouvez également rejoindre l’île en ferry. Lomprayah boat est une bonne compagnie pour voyager. Le port principal de Koh Tao est le Mae Haad Pier, c’est donc ici que votre séjour a Koh Tao débutera.


Que faire à Koh Tao ? Les incontournables

Je conseille de louer un scooter et de partir explorer l’île à votre rythme. Ci-dessous un aperçu de ce que vous pourrez y voir.

  • S’essayer à la plongée sous-marine : Koh Tao est mondialement connue pour ses sites de plongée exceptionnels. C’est l’occasion rêvée de faire une plongée découverte ou de passer vos niveaux.
  • Faire du snorkeling à Shark Bay : Si vous êtes très chanceux vous aurez la chance d’apercevoir, entre les poissons colorés, une raie ou un requin inoffensif. Attention entrée payante, 50 bahts si vous accédez à Shark Bay par le restaurant OK2 Bungalows ou 100 bahts (~3 USD) si vous passez par le Haad Tien Beach Resort.
  • Admirer la vue panoramique depuis le John-Suwan Viewpoint : La vue y est sublime, d’autant plus au coucher du soleil. La randonnée n’est pas très difficile et dure environ 20 minutes pour une personne moyenne.
  • Découvrir les plages féeriques de Sai Nuan Beach : Une de mes plages préférées en Thaïlande, calme et relativement préservée, vous y observerez les roches typiques de Koh Tao, et une eau turquoise.
  • Randonner jusqu’à la Baie de Tanote : Partez à travers la jungle découvrir cette sublime plage.
  • Faire un dernier coucher de soleil à Sairee Beach : Sairee Beach est l’une des plages les plus populaires de Koh Tao. La mer est peu profonde sur la première partie de la plage et l’eau est très calme, ce qui en fait un endroit idéal pour se détendre. Vous y trouverez également de nombreux restaurants et bars.

Où séjourner à Koh Tao ?

Nous avons logé 3 nuits au Nirvana guesthouse, qui est situé à 5 min à pied du port et à proximité des restaurants. C’est un hôtel à petit budget et très correcte. Les chambres privées sont spacieuses et bien situé. L’hôtel dispose également de dortoir.


Mes bonnes adresses à Koh Tao

  • Pomsomtam : Restaurant familial avec de délicieux plats locaux, situé proche du port. L’un de nos restaurants préféré sur l’île. Les tarifs varient entre 60 – 120 bahts.
  • Secret bar : Cocktails avec une splendide vue pour admirer le coucher de soleil.

📍​ Bangkok – 3 nuits

Bangkok est un paradis pour les voyageurs et a tant à offrir ! Cette capitale de la Thaïlande est la destination la plus riche du pays et l’un des endroits les plus visités au monde. La ville est entourée de nombreuses attractions, de magnifiques temples, de la street food incroyablement variée, des centres commerciaux énorme, de la vie nocturne, et plus encore. Il y a tant de raisons qui prouvent que Bangkok est une ville à visiter absolument !


Les incontournables à Bangkok

  • Les temples : Wat Pho, Wat Arun, Grand Palais.
  • Les endroits : Yaowarat Road dans Chinatown, réputé pour sa cuisine exceptionnelle, les centres commerciaux de Siam, Khao San Road, parc Lumpini.
  • Le fleuve Chao Praya : empruntez-le en bateaux transports publics, en croisière et visitez les klongs dans les barques traditionnelles.
  • Les rooftops : découvrez une vue imprenable sur la ville en savourant un cocktail depuis l’un des gratte-ciel du quartier de Silom. Un exemple de celui que nous avons fait est le Tichuca Rooftop Bar.
  • Les marchés flottants : Il y en a encore à Bangkok de très actifs et importants qui mérite le détour. Comme celui de Taling Chan ou de Damnoen Saduak,mais celui-ci est situé hors de la ville. Cliquer ici pour réserver.
  • Du vendredi au dimanche : l’immense marché de Chatuchak au nord du quartier de Siam. On y trouve de TOUT !

Ou séjourner à Bangkok ?

Voici les quartiers populaires pour se loger à Bangkok :

  • Sukhumvit et Silom – Un quartier moderne et cosmopolite où séjourner à Bangkok.
  • Siam et Pratunam – Accès facile pour les transports maritimes et les déplacements dans la ville.
  • Riverside – Séjournez au bord de la rivière pour avoir une vue imprenable sur le fleuve et les attractions de Bangkok à proximité.
  • Khaosan – Ce quartier animé est une excellente introduction à l’ambiance de Bangkok. Vous y trouverez des bars, des boutiques, des restaurants et des vendeurs de nourriture de rue à n’en plus finir. C’est l’un des quartiers les plus animés de la ville et c’est ici que la plupart des backpackers logent.
  • Chinatown Bangkok – Séjournez pour manger dans l’un des plus anciens quartiers de Bangkok. Nombreuses auberges de jeunesse et hôtels de charme dans ce quartier.

Côté logements je vous recommande le Thanabhumi ou le The LOL Elephant Hostel. Très bon rapport qualité prix et très bien situé proche des sites principaux.


Mes bonnes adresses à Bangkok

  • Localfood : petit restaurant qui ne paye pas des mines, mais vraiment très bon et proche du fleuve de Chao Praya.
  • L’un des rooftops où nous avons été est le Tichucha rooftop. S’il existe de nombreux bars sur le toit à Bangkok, le Tichuca est un nouveau venu qui se distingue par son thème de la jungle. Situé au 46e étage du T-One Building, il offre une vue imprenable sur la ville. L’addition était salée. Mais on le savait, c’est la vue qu’on paye ! Nous avons payé environ 30 euros les 2 cocktails.
  • Si vous souhaitez dîner sur l’un des rooftops de la ville, je vous conseille le Pastel Rooftop Bar & Mediterranean Dining. Perché au sommet de l’hôtel, Aira Hotel, le Pastel Rooftop offre un voyage culinaire d’inspiration méditerranéenne. Dans une atmosphère conviviale et festive, le Pastel Rooftop Bar & Mediterranean Dining est un lieu fait pour partager de bons repas, ainsi que des nuits animées par des musiciens, des danseurs et des DJ talentueux.

📍​ Ayutthaya – 1 nuit

Ayutthaya a été la capitale de la Thaïlande pendant 400 ans. À l’époque, la Thaïlande s’appelait encore « Siam ». En 1767, Ayutthaya a été attaquée par les Birmans. Les temples ont été abandonnés et envahis par la jungle.

Aujourd’hui, il reste de nombreux vestiges de cette époque révolue à découvrir, ce qui fait d’Ayutthaya une étape incontournable de votre voyage en Thaïlande. En outre, la ville n’est qu’à une heure et demie de route de Bangkok et vous n’aurez besoin que d’une journée entière pour explorer les plus belles ruines. Il existe des dizaines de temples et il peut être difficile de choisir. C’est pourquoi vous trouverez ici un aperçu des temples les plus divers et les plus importants.


Que voir à Ayutthaya ?

Le parc historique d’Ayutthaya, où se trouvent également les principaux temples, est ouvert tous les jours de 8h30 à 18h. L’entrée de la plupart des temples est de 50 bahts par personne, mais certains temples moins connus ou moins touristiques demandent 20 bahts ou sont même gratuits.

Il est possible de réserver une visite guidée de Bangkok à Ayutthaya. Vous trouverez de nombreux circuits, sur GetYourGuide !


Si vous avez le temps et l’intention de visiter plusieurs temples et que vous souhaitez les visiter par vous-même, tant dans le parc historique que dans les temples plus éloignés, vous pouvez acheter le Pass qui vous permet de visiter 6 temples pour seulement 220 Bahts. Il est disponible à l’entrée de chacun des 6 temples. Il est valable 30 jours. Donc si vous passez 2 jours à Ayutthaya, vous n’avez pas besoin de vous presser pour visiter les 6 temples.

Voici la liste des 6 temples inclus dans ce pass :

  • Wat Mahathat
  • Wat Ratchaburana
  • Wat Phra Si Sanphet
  • Wat Phra Ram
  • Wat Maheyong
  • Wat Chai Watthanaram

Comment se déplacer à Ayutthaya ?

Ayutthaya n’est pas très grande et vous pouvez donc facilement explorer les temples par vous-même à vélo ou en scooter. Vous pouvez louer un vélo (50 bahts) ou un scooter à votre hôtel, mais si ce n’est pas le cas, vous en trouverez également en face de la gare.

Vous pouvez également louer un tuk-tuk pour visiter le parc historique. Le tuk-tuk vous déposera à l’entrée de chaque temple et vous y attendra. Le tarif est généralement de 200 bahts par heure (bien sûr, ce n’est pas l’option la moins chère !) ou de 1200 bahts par jour, mais vous pouvez essayer de négocier un peu.


Ou loger à Ayutthaya ?

Nous avons logé au Siriwal guesthouse. Une Guest house très confortable avec des hôtes très gentil et serviable. Vous êtes comme à la maison. Thé, café et snacks sont toujours disponibles. Je recommanderais sans hésiter. Possibilité de louer des vélos pour 50 bahts sur place.


📍​ Chiang Mai – 3 nuits

Chiang Mai, c’est l’étape culturelle et Nature incontournable lorsqu’on voyage sur la route du Nord. En plus, Chiang Mai est facilement accessible en bus, en train ou en avion depuis Bangkok.

Chiang Mai est la capitale du Nord et la deuxième ville de Thaïlande. Chiang Mai est également connue comme la capitale des temples de Thaïlande. À chaque coin de rue de la ville, vous verrez probablement un temple.


Quelques faits sur Chiang Mai

  • Après Bangkok, Chiang Mai est la deuxième plus grande ville de Thaïlande.
  • La ville de Chiang Mai abrite environ 300 temples bouddhistes.
  • Chiang Mai abrite également le Doi Inthanon, la plus haute montagne de Thaïlande, qui culmine à environ 2 500 mètres.
  • Chiang Mai arbitre le Festival des Fleurs : Chaque début de février, Chiang Mai organise un festival des fleurs d’une beauté spectaculaire, au cours duquel tout le centre-ville fleurit et se pare de couleurs vives. Pendant les trois jours que dure la fête, il y a, entre autres, une multitude d’expositions de fleurs, des concours de beauté florale, des ventes d’objets faits à la main, et bien d’autres choses encore.
  • Chiang Mai arbitre le Festival des Lanternes : Le festival des lanternes de Chiang Mai qui a lieu en novembre perpétue une ancienne tradition locale et constitue la version nord thaïlandaise des célèbres célébrations de Loi Krathong (« Loi = lumière kartong = flottant ») qui sont célébrées dans toute la Thaïlande.
  • Le plat populaire à Chiang Mai est le khao soi. Le khao soi est un plat très populaire à Chiang Mai. À tel point qu’il est presque synonyme de la ville et qu’il figure en tête de la liste des choses à faire à Chiang Mai. Le Khao Soi est une soupe de nouilles au curry originaire de la ville de Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande. La version la plus courante de ce plat est une soupe au curry de noix de coco avec du poulet braisé.

Quelques incontournables à Chiang Mai

  • Visitez les temples : Chiang Mai est réputée pour ses nombreux temples bouddhistes dispersés dans la ville et ses alentours.
  • Flâné dans les nombreux marchés de la ville comme celui du Sunday Nightmarket. Un incontournable selon moi.
  • Louez un scooter et partez à la découverte du Doi Suthep. Situé à 30 min de la ville.

Mes bonnes adresses

  • Lucky too – Charmant petit café/restaurant décontracté, un personnel sympathique et un menu varié (cuisine thaïlandaise et occidentale).
  • Coffee telling – On y fait du bon café. C’est juste un petit endroit, mais c’est un endroit agréable pour se détendre et le propriétaire est très sympathique (excellent banana bread pour 25 bahts).

Ou séjourner à Chiang Mai ?

Nous avons logé au Doodle guesthouse. Le personnel est très sympathique et amical ! J’ai vraiment apprécié mon séjour à Doodle Lodge. Ma chambre (simple) avait tout ce dont j’avais besoin. Du café, de l’eau et des en-cas étaient disponibles toute la journée.


📍​ Chiang Rai – 2 nuits

Chiang Rai abrite certains des temples uniques et les plus photogéniques de toute la Thaïlande. Parmi eux, aucun n’est peut-être plus photogénique et Instagrammable que le temple blanc ! Deux autres incontournables à Chiang Rai sont le temple bleu et le grand Bouddha est par ailleurs à voir.

Bien que Chiang Rai soit une destination touristique de plus en plus populaire et qu’elle soit depuis des années sur la route des routards, elle est encore moins explorée que Chiang Mai et beaucoup d’autres grandes villes de Thaïlande. 24 heures suffisent pour visiter cette ville.


Les incontournables de Chiang Rai

  • Visiter le temple Blanc : un peu à l’écart de la ville (mieux vaut y aller en scooter), vous ne pouvez pas manquer le célèbre Temple Blanc (Wat Rong Khun). Il a été achevé en 1997 par un artiste voulant symboliser la pureté du Bouddha. La quasi-totalité des éléments du temple représentent un message religieux ou symbolique.
  • Continuer avec la visite du temple Bleu. Son nom signifie le tigre qui danse, même si je n’ai trouvé aucun tigre à l’intérieur.
  • Visiter le Big bouddha (Wat Huay Pla Kang) : D’une taille de 40 mètres, le Wat Huay Pla Kang est situé au sommet d’une montagne entourée d’un grand nombre de montagnes verdoyantes au cœur de Chiang Rai.
  • Passer votre soirée à la nightmarket de Chang Rai.

Comment se déplacer à Chiang Rai

Chiang Rai est une ville relativement petite et le centre-ville est facile à parcourir à pied. Cependant, la plupart des principales attractions se trouvent à l’extérieur de la ville. Je conseille de louer un scooter pour la journée.


📍La province de Trat : Les îles

Bien que ces îles soit proche de Bangkok, elles gardent une atmosphère d’îles tranquille et idéale pour passer quelques jours à se prélasser sur les plages de sable sur fond d’eau turquoise. Elles sont situées non loin du Cambodge. Les îles sont accessibles entre elles par bateau, que vous pourrez réserver sur le site de 12go ou une fois sur l’île. Je conseille de louer un scooter sur chacune de ces îles pour explorer pleinement et en toute liberté les îles. Les îles Trat sont composées de 3 îles principales :

  • Koh Chang : Koh Chang ou « l’île éléphant » est paradis insulaire, un mélange de jungles abondantes, de superbes plages sauvages et de petits villages qui avoisinent les nouveaux complexes hôteliers. Elle fait partie du parc national de Mu Ko Chang et est la troisième plus grande île de Thaïlande, mais loin d’être aussi développée que les deux plus grandes Phuket et Samui. Comme hébergement je peux vous conseiller Pajamas Koh Chang Hostel et comme restaurant Khao Kwan Restaurant, une tuerie !
  • Koh Kood : Koh Kood est ce paradis préservé de Thaïlande où l’on (re)découvre la beauté d’une nature format carte postale. Koh Kood une île aux plages de rêve. Quatrième plus grande île de Thaïlande, Koh Kood a réussi le pari de développer le tourisme sans céder à l’appel du tourisme de masse, de son argent et de ses complexes hôteliers. On y trouve une nature luxuriante et préservée, des gens adorables et des plages de rêve. À Koh Kood je vous conseille le restaurant Bang Bao Home Food & Drink et pour le goûter le Nomkhon Station : Cafe’ KohKood.
  • Koh Mak : Ko Mak est largement boisée, recouverte surtout de plantations d’hévéas et de cocoteraies. Les hôtels, qui se concentrent au sud-ouest et au nord-ouest de l’île, sont pour la plupart tenus par des familles locales dans un souci de protection de l’environnement (tri sélectif, potagers…). Ici, le tourisme de masse semble bien loin. Aller boire un coup au Blue Pearl bar, un cadre de rêve pour le coucher de soleil ! Dîner au Dum Noodle restaurant ou au Zaab Mak Thai & Western Food.

Nous espérons que notre itinéraire vous a plu. N’hésitez pas à consulter tous nos autres articles concernant la Thaïlande si vous souhaitez plus de précisions. Les articles sont disponibles en cliquant ici.

Si l’Asie vous plaît, prenez le temps de regarder nos autres articles sur notre périple en Asie du sud-est.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *